Retour de pèlerinage à ROME – mai 2014

Nous étions 61 pèlerins à partir pour Rome du mardi 29 avril au lundi 5 mai 2014. Nous répondions ainsi à l’invitation du diocèse de St Etienne, à fêter les 50 ans du concile Vatican II, ouvert le 11 octobre 1962 par le pape Jean XXIII et clos le 7 décembre 1965 sous le pontificat de Paul VI.

A la suite de Saint Pierre premier évêque de Rome, nous avons eu la grâce de faire église paroissiale et diocésaine dans l’Eglise universelle, accompagnés de 4 prêtres de notre diocèse. Un pèlerinage est toujours une démarche volontaire, celle de sortir de chez soi, de son confort, pour aller à la rencontre de Dieu et des autres. Le trajet en car, les 5 jours vécus ensemble, les Eucharisties et les temps de prières nous y ont obligé !

Notre désir était de nous laisser à nouveau transformer, comme le Concile a transformé le visage de l’Église et modifié ses relations avec le monde et avec les autres religions.

Au fil des Eucharisties nous avons été nourris du Pain et de la Parole de Dieu : remettre nos vies dans la Lumière (Jn 3, 16), retrouver la paix dans l’amour qui est au-dessus de tout et pour tous (Jn 3, 31-36), donner et recevoir moteur de nos vie et sommet de l’Eucharistie (Jn 6, 1-15), transmettre l’Évangile (Jn 14, 6-14), reconnaître dans la foi le Christ (Lc 24, 13-35).

Il se trouve que le pape François dans son homélie du dimanche 4 mai disait :

« Souvenez-vous en bien !

Quand tu es triste, prends la Parole de Dieu.

Quand tu n’as pas le moral, prends la Parole de Dieu et va à la Messe du dimanche communier, participer au mystère de Jésus.

La Parole de Dieu, l’Eucharistie : elles nous remplissent de joie. »

A y regarder de plus près, certains remarquerons certainement de petits changements dans les rapports que nous entretenons les uns avec les autres, un souffle nouveau …. Le même air vivifiant que le pape Jean XXIII a voulu avec l’ouverture du concile Vatican II. On rapporte que pour l’expliquer, il n’avait pas hésité à ouvrir grand une fenêtre !!

Pas de doute que chacun ait été renouvelé dans son baptême en mettant ses pas dans ceux des saints papes Jean XXIII et Jean-Paul II. C’est notre guide italien qui nous a envoyé en mission au moment du départ !! en nous disant : « Souvenez-vous que la France a toujours quelque chose de nouveau à dire au monde ». Oui, c’est vrai notre baptême fait de nous des envoyés en mission au Nom du Christ ressuscité.

Ce que je retiens  du concile Vatican II (un travail énorme : 16 textes adoptés, près de 2500 évêques du monde entier qui  se sont rencontrés régulièrement pendant trois ans), c’est que le plus important c’est d’aimer Dieu et d’aimer les autres. Vous le saviez déjà.

Je retiens également qu’aller sur la place Saint Pierre à Rome, c’est comme disait le pape Jean XXIII,  recevoir une caresse du pape.

Marie-Agnès

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s